COMMUNIQUÉ DE PRESSE - LA CONFÉRENCE DE HAUT NIVEAU DES DONATEURS POUR LE REDRESSEMENT D'HAÏTI SE TIENDRA LE 31 MARS AU SIÈGE DES NATIONS UNIES À NEW YORK

New York, 29 Mars 2010

Les Nations Unies et les États-Unis, en coopération avec le Gouvernement d'Haïti, organiseront le 31 mars, au Siège de l'ONU à New York, une conférence de donateurs de haut niveau afin de recueillir les ressources financières nécessaires au redressement d'Haïti. 

Intitulée « Vers un nouvel avenir en Haïti », cette conférence sera la manifestation du ferme engagement de la communauté internationale envers la population de ce pays qui lutte pour rebâtir sa vie, suite au tremblement de terre dévastateur qui a frappé la capitale, Port-au-Prince, le 12 janvier dernier.

Le Secrétaire général de l'ONU,  M. Ban Ki-moon, la Secrétaire d'État des États-Unis, Mme Hillary Clinton, le Président d'Haïti, M. René Préval et l'Envoyé spécial de l'ONU pour Haïti et ancien Président des États-Unis, M. Bill Clinton, devraient tous faire des déclarations liminaires à cette occasion.

Plus de 100 États Membres sont attendus à cette Conférence qui sera coprésidée par le Brésil, le Canada, l'Union européenne, la France et l'Espagne.  Ces pays comptent parmi les principaux donateurs d'Haïti.

« Au cours des jours à venir, les dirigeants du monde se lèveront pour se mettre aux côtés d'Haïti en signe de solidarité; une solidarité qui sera mesurée en termes d'années, très longtemps après que soit passé le choc initial provoqué par le tremblement de terre. J'ai confiance qu'ensemble, nous pourrons placer Haïti sur la voie d'un avenir nouveau et différent », a déclaré M. Ban Ki-moon.

Le tremblement de terre a provoqué la mort de plus de 220,000 personnes et en a directement touché 1,5 million d'autres.  Plus d'un million trois cent mille personnes vivent actuellement dans des abris temporaires à Port-au-Prince, tandis que 500 000 autres ont quitté la capitale pour trouver refuge ailleurs dans le pays.

La valeur totale des pertes et dégâts occasionnés se situerait autour de sept milliards de dollars, soit plus de 120% du PIB enregistré par Haïti en 2009.  Avant le tremblement de terre, Haïti comptait déjà parmi les pays les plus pauvres de l'hémisphère nord américain.

Une évaluation post-catastrophe, préparée par le Gouvernement d'Haïti avec l'appui de la communauté internationale, estime à 11,5 milliards de dollars le montant nécessaire pour relancer le secteur social, l'infrastructure et le secteur de production du pays, ainsi que la gestion de l'environnement et de la prévention des désastres.  Le Gouvernement haïtien espère réunir 3,8 milliards de dollars au cours de cette Conférence, afin de financer les 18 premiers mois du redressement et de la reconstruction du pays.

« C'est l'occasion pour nous de dire au monde entier que la reconstruction de notre pays doit avant tout être un effort national, juste reflet de la solidarité démontrée tout de suite après le tremblement de terre par toutes les couches sociales haïtiennes », a déclaré le Président d'Haïti, M. René Préval. 

« C'est aussi l'occasion pour le Gouvernement d'être le porte-parole de la nation, unie et solidaire, présentant d'une seule voix ses remerciements à la communauté internationale pour l'appui qu'elle apporte à la vision haïtienne, aux choix des Haïtiens et aux orientations stratégiques que nous avons décidé de suivre pour la reconstruction de notre pays. »

Helen Clark

*****

Les journalistes qui souhaitent couvrir la conférence et qui ne sont pas encore accrédités par l'ONU sont invités à consulter le site: http://www.un.org/media/accreditation/ .  L'intégralité de la conférence sera transmise sur le Webcast à partir de 9 heures http://www.un.org/webcast/ . Un site Internet a été créé pour cette conférence: http://www.haiticonference.org/ .

 

Pour obtenir de plus amples informations, y compris des demandes d'interviews, veuillez contacter le:

Bureau du Porte-parole du Secrétaire général (Vannina Maestracci), au  1-917-367-0293;

Programme des Nations Unies pour le développement - PNUD (Sausan Ghosheh), au  1-212-906-5390  Programme alimentaire mondial - PAM (Bettina Luescher), au  1-646-556-6909;

Fonds des Nations Unies pour l'enfance - UNICEF (Chris de Bono), au  1-212-303-7984;

Département des opérations de maintien de la paix (Nick Birnback), au  1-917-367-5044;

Bureau de la coordination des affaires humanitaires – OCHA (Stephanie Bunker), au  1-917-367-5126;

Bureau de l'Envoyé spécial de l'ONU pour Haïti (Jehane Sedky), au  1-646-781-4107.

 

Sites Internet utiles

Le Bureau de l'Envoyé spécial de l'ONU pour Haïti: www.haitispecialenvoy.org

Page de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH) sur le site du Département des opérations de maintien de la paix: http://www.un.org/en/peacekeeping/missions/minustah/index.shtml

Site Internet de la MINUSTAH (disponible uniquement en français): http://minustah.org/

Centre d'actualités de l'ONU – page “News Focus” consacrée au tremblement de terre d'Haïti: http://www.un.org/apps/news/infocusRel.asp?infocusID=91&Body=Haiti&Body1 =

Page de l'ONU sur YouTube: http://www.youtube.com/view_play_list?p=4F3959441305AAA3

Page de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) sur YouTube: http://www.youtube.com/who

ReliefWeb – Tremblement de terre en Haïti:

http://www.reliefweb.int/rw/dbc.nsf/doc108?OpenForm&emid=EQ-2010-000009-HTI&rc=2

 

 

 

During sexual contact having a proper penile blood flow is absolutely essential and a proper and effective dose of Cialis can effectively offer you the same in this respect. Generic cialis can effectively help you evade all the dysfunctions associated with erection in the long run. If you want to enjoy the best from your sex life then getting hold of Cialis online can be a viable decision.